Association un
Solidarité - Autonomie

Categories

Accueil > En France > Réalisations en France > 2003

30 mars 2006
Association un

2003

- Janvier

- Participation active à la formation de jeunes porteurs de projets avec la MCM de Nantes.

- Deux membres de l’association un participent au colloque, suivi d’un séminaire sur trois jours « Réinventer l’International » sous-titré « Réflexion sur une démarche d’éducation populaire en Bretagne ».

Le colloque a pour thèmes :

  • « Refaire l’Europe »,

  • « Défaire le développement »,

  • « Déconstruire les réactions identitaires et communautaires ».

Ce séminaire a été organisé pour travailler en trois groupes :

  • « Quelle Europe voulons-nous ? »,

  • « Qu’est-ce que le développement (Nord-Sud) ? »,

  • « Comment éduquer au politique ? ».

Au cours de ce séminaire, il est décidé la mise en place, pour octobre 2003, d’un groupe de Recherche/Action. La Recherche /Action est une démarche volontaire de se parler, de construire des savoirs, de se former réciproquement, par les apports des membres et de ressources extérieures, universitaires, ou praticiennes, pour changer la réalité par l’action. Il s’agit d’une recherche collective dans laquelle on partage l’expertise, avec des savoirs issus des pratiques.
L’objectif est la transformation de l’environnement institutionnel ou des pratiques elles-mêmes.

- Nous sommes invités au forum du bénévolat, à Nantes par de le Centre National du Volontariat.

- Février

- Avec un jeune bénévole de l’association un, nous remanions notre site Internet.

- Accueil d’une nouvelle stagiaire, dans le cadre de sa scolarité.

- Mars

- L’association un participe à une Journée « Solidarité Sénégal » avec Bouguenais Coopération.

- Avril

- Nous accueillons une délégation casamançaise, de la communauté rurale de Djinaki. La délégation était composée de Saïdou Sonko président du GIE des agriculteurs de la Communauté Rurale, Daouda Diédhiou, coordinateur, et Binta Ndiaye, trésorière. Ils étaient invités en France, invitée par l’AFDI (Agriculture France Développement International).

- Mai

- Nous participons à la manifestation "Marché du monde" qui a lieu en partenariat avec la maison de quartier de la Chesnaie de St-Nazaire.

- Juin

- Accueil de l’association AFAIJE qui nous consulte pour son projet d’école dans l’île Jeta, leur village d’origine, en Guinée Bissau.

- Août

- Une bénévole nous aide à réaliser une fiche de présentation des villages, à partir de nos questionnaires-recensements, retournés par les villages du département de Bignona.
Nous inscrivons ces fiches sur notre site internet pour promouvoir ces villages.

- L’Agence Nationale pour l’Emploi de La Baule nous adresse un stagiaire que nous accueillons, en reconversion professionnelle vers l’aide à l’international.

- Septembre

- L’association AFAIJE de St-Nazaire, regroupant les ressortissants de Guinée Bissau nous invite à sa journée culturelle. Les ressortissants d’Evreux sont présents.

- Accueil d’un stagiaire sénégalais dakarois, étudiant au lycée Lemasle.

- Octobre

- Mise en place à Brest, des ateliers « Recherche-Action », suite de « Ré-inventer l’international et l’éducation populaire en Bretagne ». Le groupe se compose d’une quarantaine de personnes.
Il est proposé de nommer le coeur de notre recherche : « l’éducation populaire en tant qu’éducation au politique comme pratique (de)... ; cinq thèmes ressortent des questionnements, des préoccupations, des doutes, des souhaits... des participants :

  • Eduquer au politique en pratique de vie associative,
  • Eduquer au politique en pratique de vie culturelle,interculturelle, transculturelle,
  • Eduquer au politique en pratique de vie pédagogique,
  • Eduquer au politique en pratique de vie frontalière. Cette zone concerne notamment les personnels salariés de collectivités locales, territoriales...

Ces travaux Recherche /Action sont prévus pour durée de trois ans, avec une rencontre de l’ensemble du groupe tous les trois mois, et des commissions des sous-groupes, environ tous les mois. Les deux premières années sont des années de réflexions et d’actions communes, la dernière année est celle de la réalisation d’un document.
Ces trois ans de formation, devraient être validés en terme d’études/recherches universitaires par un diplôme d’état.

- Octobre

- Le centre de formation/réinsertion professionnelle « Cap Entreprendre » de Guérande nous adresse une stagiaire, en reconversion professionnelle.

- Novembre

- Peuples Solidaires qui fête ses 20 ans, nous invite à son Assemblée générale à Blois.

- Nous sommes présents à la Maison de quartier d’Avalix de St-Nazaire, pour la fête de l’Aïd dans le cadre des « Soirées du Ramadan ».

- Rencontre avec les responsables SGF lors de leur manifestation « Les graines de changement : charte de la terre et potentiel humain ».

- Participation active au troisième Noël Equitable à Nantes avec 11 autres associations de solidarité interntationale et défense des droits de l’homme et de l’enfant.

- Décembre

- Participation à la "journée Sénégal au lycée Saint-Félix à Nantes", organisée par les étudiants Commerce international, qui présentent les différentes facettes des échanges avec le Sénégal.
Le lycée St-Félix de Nantes nous a sollicités pour représenter les associations de solidarité agissant au Sénégal.

- Présence à la journée de bilan du « cycle de formation / perfectionnement sur le développement et sa mise en œuvre », organisée par la MCM de Nantes.

- Noël Equitable à Saint Nazaire, première édition : organisé en partenariat avec les étudiants du Lycée A. Briand de St-Nazaire, dans les locaux de l’association un qui a sollicité quatre autres associations dont Artisans du Monde St-Nazaire, pour y participer.
Cette opération est un succès. Plus de 600 personnes viennent sur les deux jours.

- Artisans Du Monde St-Nazaire, assure ses permanences de vente des produits du commerce équitable, dans les locaux de l’association un.

- L’association Start’Air Jeunes nous demande de participer à sa semaine africaine avec notre exposition artisanale sénégalaise et notre diaporama « batick » à St-Joachim.

Si nous parlons chiffres, nous pouvons dire :

  • 72 rencontres inter-associatives dont la majorité à Nantes,
  • 45 réunions pour l’association un,
  • 17 journées complètes de participation à formations et activités inter-associatives,
  • 2 articles de presse écrite,
  • 2 interview radio,
  • 4720 km pour les rendez-vous, réunions, animations, transport de matériels.