Association un
Solidarité - Autonomie

Categories

Accueil > En France > Démarche en France > NOS COMPORTEMENTS EUROPEENS DOIVENT CHANGER

30 mars 2006
Association un

NOS COMPORTEMENTS EUROPEENS DOIVENT CHANGER

En France, nous développons la solidarité directe et décentralisée, en sensibilisant les populations de nos communes sur les conséquences de nos choix économiques, entraînant des conséquences d’exclusions proches et lointaines :

* le coût de main-d’œuvre des pays du sud (0.15€/H) et des pays occidentaux (>23€/H) accuse une telle différence qu’elle appauvrit les pays dits "pauvres".
Avec un revenu équitable, les populations du sud resteraient vivre dans leurs villages.

* Depuis les années 80, on assiste à un effondrement des cours de matières premières alors que les coûts industriels continuent d’augmenter.
Au sud, les gouvernements des pays producteurs de matières premières, ne font plus face à leurs dépenses.

Des échanges équilibrés leur permettraient de réaliser leurs budgets, maintiendraient les emplois ; ils ne dépendraient plus des crédits extérieurs.

Nous ne payons pas non plus ici les productions françaises à leur juste prix.
Certaines productions françaises (agriculture, pêche, confection ...) sont payées aux producteurs en-dessous de leur prix de revient, les privant ainsi de leurs moyens de subsistance.

Nous surconsommons l’énergie et polluons (électricité, eau, gaz, automobile, chimie, pharmacie...).
Pour économiser de manière globale, recyclons les produits et évitons les coûts indirects de pollution en consommant selon nos besoins, à l’échelle humaine sans nous laisser envahir par la course à la consommation.

En changeant nos comportements de consommateurs, nous développerons une économie locale équitable et durable.